Créer une clé usb bootable en quelques clics sous GNU/Linux

Gnome-MultiWriter est un outil pour créer des clés usb bootables facilement en mode graphique depuis une distribution Gnu/Linux. Il permet de créer plusieurs clés simultanément et son interface épurée est très simple à utiliser.

J'ai découvert cet outil tout récemment, la sortie de la nouvelle Debian m'a donc fourni une excuse-occasion pour tester l'outil.

On installe tout d'abord MultiWriter avec son gestionnaire de paquets préféré.
Exemple avec apt sur Debian :

apt install gnome-multi-writer

Création de la clé bootable :

Bien sûr, vous aurez préalablement téléchargé une image iso à mettre sur la clé. ;-)

1 - On branche la clé usb. En principe si on utilise un bureau moderne, la clé se monte automatiquement. Si ce n'est pas le cas il faudra la monter.

Avertissements :

  • Si d'autres périphériques de stockage sont branchés en usb (un disque dur externe qui contient vos photos par exemple), il faut impérativement les débrancher car MultiWriter ne permet pas d'exclure un des périphériques de stockage en usb qu'il détecte : il écrira sur tout ce qu'il a détecté. Voir la capture d'écran en fin de billet.
  • La ou les clés seront formatées pour y écrire l'iso. Les données déjà présentes seront irrémédiablement perdues.

2 - On ouvre MultiWriter. Il a déjà repéré la clé, cool !

capture-ecran-gnome-multiwriter-1.jpg

3 - On clique sur démarrer la copie. MultiWriter demande à quel emplacement se trouve le fichier iso à graver sur la clé. Chez moi l'iso que je souhaite transférer sur la clé est rangée dans un dossier du répertoire Téléchargements.

capture-ecran-gnome-multiwriter-2.jpg

4 - On sélectionne l'iso puis on clique sur importer (en haut à droite). Arrive un message d'avertissement : toutes les données présentes sur la clé seront perdues ..., on valide.

Et c'est parti ...

capture-ecran-gnome-multiwriter-3.jpg

Peu de temps après il faut montrer patte blanche en donnant le mot de passe administrateur :

capture-ecran-gnome-multiwriter-4.jpg

On s'exécute ... le mot de passe administrateur sera demandé une seconde fois avant de finaliser la clé.

Et voilà !

capture-ecran-gnome-multiwriter-5.jpg

Il ne reste plus qu'à utiliser la clé.

Note : je n'ai pas testé de créer plusieurs clés bootables en même temps mais le principe reste le même : il faut brancher nos "plusieurs clés" puis spécifier l'iso à écrire sur les clés.

Un petit défaut selon moi : MultiWriter garde en mémoire et ouvre le chemin de l'iso qu'on lui a indiqué lors de la précédente utilisation. Si on a supprimé ou déplacé cette iso on a alors un message d'erreur comme quoi il ne trouve pas le fichier iso.
Pour lui indiquer une nouvelle iso ce n'est pas super intuitif, sur l'environnement de bureau GNOME il faut aller dans le menu et cliquer sur importer un fichier iso, comme sur la capture suivante :

capture-ecran-gnome-multiwriter-6.jpg

Sur Budgie (Solus) il faut cliquer sur la croix à gauche pour accéder au même menu :

capture-ecran-gnome-multiwriter-7.jpg

Sur cette dernière capture d'écran, j'ai fait le test de brancher plusieurs périphériques de stockage en usb : un disque dur externe qui me sert à sauvegarder mes données, la clé sur laquelle je garde toujours un "Linux" Live et une autre clé qui m'est utile pour balader des trucs entre différentes machines.
Il n'est malheureusement pas possible de sélectionner un seul périphérique sur lequel graver l'iso ni graver différentes iso sur différentes clés. Ces possibilités viendront peut-être plus tard.