Quand G'MIC me refait le portrait

portrait-gmic-reptile.jpg

L'autre jour je faisais joujou avec une photo de ma tête dans le logiciel Gimp + le greffon G'MIC.

G'MIC est un programme de manipulation d'image. Il existe des greffons pour l'utiliser avec les logiciels Gimp ou Krita. Avec G'MIC on transforme n'importe quelle photo banale ou ratée en œuvre d'art.

Le résultat ci-dessus est obtenu en utilisant le filtre Reptile. Selon les réglages que l'on choisi on arrive à quelque chose qui, je trouve, est assez proche de l'aspect d'un ouvrage réalisé en laine (broderie - crochet - tricot - tissage - canevas).

Pour en savoir plus et prendre connaissances des dernières évolutions de ce logiciel, je vous recommande d'aller lire cet excellent article sur linuxfr.org.

 

Pour icelleux qui ne souhaitent pas l'installer sur leur ordinateur, il existe une version en ligne de G'MIC. Il n'y a pas autant de filtres que dans le greffon que j'utilise avec Gimp mais cette version en ligne offre déjà pas mal de possibilités. Elle est également très simple d'utilisation, et cela même si on ne comprend rien à la langue d'outre-Manche :

  • charger l'image depuis l'ordinateur en cliquant sur Open file...
  • cliquer sur Select filter pour aller sur la page de la liste des filtres classés par thème.
  • cliquer sur un thème, par exemple sur Deformations. Cela déplie tous les filtres classés dans cette section, avec un exemple en image de ce que fait le filtre.
  • Il ne reste plus qu'à cliquer sur un filtre, par exemple Kaleidoscope [symetry] et admirer le résultat.
  • Ce résultat peut être modifié grâce aux options de réglages sous l'image, faire glisser les curseurs, changer les modes dans les listes déroulantes, etc ... Le changement se fait instantanément sur l'image. Si besoin, on peut revenir aux réglages par défaut en cliquant sur Reset.
  • Une fois que le résultat nous plaît il ne reste plus qu'à télécharger la nouvelle image en cliquant sur Render full image puis sur Download : l'image s'affiche toute seule dans le navigateur et on la récupère sur l'ordinateur en faisant un clic droit -> enregistrer l'image sous.

Une capture d'écran sera peut-être plus parlante :

capture-gmic.png

Pour faire bref, on cliquouille partout, on s'amuse et on voit ce que ça fait, si ça ne nous plaît pas on revient en arrière et on essaye d'autres réglages ou un autre filtre.

 

Avec toujours la même photo de ma tête et le filtre kaléidoscope, j'ai obtenu cet effet aussi intéressant qu'amusant :

portrait-gmic-kaleidoscope.jpg

On y voit principalement l'arrière de mon chignon avec sa petite mèche qui dépasse et l'extrémité du pic à chignon qui maintient le bazar en place. Les «pointes roses» plus au centre sont un bout d'oreille, enfin je crois. Dans les coins, c'est un bout de pull au crochet. Cela ressemble à une sorte de nid. Je me demande bien quel drôle d'oiseau je pourrai héberger là-dedans. :d

 

Un dernier exemple avec le filtre Stained-glass qui permet d'obtenir un effet de vitrail :

portrait-gmic-stained-glass.jpg

Attention, quand on commence à s'amuser avec G'Mic, le temps file à une vitesse incroyable ... hein quoi ? la nuit tombe ... maisheuuuuuu je n'ai pas encore terminé de tester tous les filtres !

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://www.lafilacroche.com/trackback/441