Tuto pliage : le bateau de Georgie

bateau-georgie-origami.jpg

Le premier volet de l'adaptation cinématographique de Ça, un roman de Stephen King est sorti ce mercredi dans les salles françaises.

Sa précédente adaptation, pour la télévision, réalisée en 1990 par Tommy Lee Wallace n'était, selon moi, pas franchement une réussite ... j'avais été très déçue en la visionnant, ne la trouvant pas du tout à la hauteur du livre, trop édulcorée aussi. Il faut dire que c'est un des premiers livres de S. King que j'ai lu, plusieurs fois tellement je l'avais adoré (mais pas autant que La tour sombre qui est pour moi le plus grand chef-d’œuvre de King).

La bande annonce du film réalisé par Andrés Muschietti est visuellement accrocheuse, les critiques semblent plutôt bonnes mais je me méfie toujours avec les adaptations de romans, encore plus quand il s'agit de romans écrits par S. King car on y perd souvent une trop grosse part du ressenti des personnages. Bref, je vais attendre que ce film sorte en version galette plastique pour le visionner confortablement depuis mon canapé et m'en faire une idée.

Un détail amusant : Le film sort 27 ans après le téléfilm. 27 ans c'est la durée d'un cycle de Ça (les cycles de Ça correspondent à une période d'hibernation suivie d'une période d'environ un an et demi d'éveil) ... mouhahahahaha !

Mais revenons à nos bateaux, au début de l'histoire on fait la connaissance de Georgie, un petit garçon en ciré jaune faisant voguer - flotter - un bateau de papier plié par son grand frère.

La terreur s'incarna pour la première fois dans un bateau en papier journal  dévalant un caniveau gorgé d'eau de pluie.

En tant que serial plieuse je ne pouvais pas laisser passer une occasion pareille.

Vous vous souvenez des bateaux en papier que nous pliions enfants avec, bien souvent, une feuille à carreaux ou à lignes seyes arrachée à un cahier ou un classeur ?

Le bateau de Georgie, dans le téléfilm et dans le film, possède des voiles plus hautes que le modèle de notre enfance. Mais comment fait-on ?

L'astuce des voiles plus hautes, ou du bord plus bas, c'est comme vous préférez, est vraiment toute bête !

Après avoir fait joujou avec la photo de mon bateau en papier, détourage, incrustation sur fond de caniveau et dessin du clown, j' ai dessiné le diagramme.

diagramme-bateau-georgie.png

Ce diagramme est téléchargeable au format .pdf en annexe, avec quelques photos et explications écrites en bonus.

Pour rendre le bateau imperméable - pour qu'il flotte - une fois posé sur l'eau, il existe plusieurs méthodes :

  • cirer le papier en frottant une bougie sur toute la surface,
  • vernir le bateau avec du vernis colle ou du vernis pour le bois,
  • utiliser du papier type «Tyvek», indéchirable et en principe insubmersible.

Si vous connaissez une autre façon de faire pour obtenir du papier étanche, n'hésitez pas à la partager en commentaire. :)

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://www.lafilacroche.com/trackback/410