La Filacroche

Artiste O'Fil & Serial Plieuse

Crocheter en rangs aller retour sans tourner

Des mailles serrées crochetées de droite à gauche puis de gauche à droite
Ici des mailles serrées en rangs aller retour sans tourner l’ouvrage.

Une idée bizarre m’est passée par la tête, changer de main à chaque rang aller et retour pour toujours travailler sur l’endroit sans jamais tourner mon ouvrage.

Pourquoi vouloir crocheter en rangs allers et retours sans tourner son ouvrage ?

Pour obtenir un rendu différent des points réalisés, comme lorsqu’on les travaille en rond en restant toujours sur l’endroit.

Il y a aussi ces points de crochet imitant ceux tricotés avec des aiguilles qui fonctionnent super bien en rond mais pas autant, voire pas du tout, en rangs allers et retours. La ruse connue est de couper le fil à chaque fin de rang et reprendre au début avec un nouveau fil sans tourner l’ouvrage mais ça fait un paquet de fils à rentrer à la fin, ce qui est assez rebutant.

Mon cerveau m’a suggéré une meilleure idée : changer la main qui tient le crochet à chaque rang. Soit faire un rang sur deux en tenant le crochet de la main droite et les autres rangs en tenant le crochet de la main gauche. Du crochet ambidextre en somme.

Sur la photo d’entête vous pouvez voir le résultat de mailles serrées crochetées ainsi. Le rendu est différent de celui obtenu en tournant l’ouvrage. Il est même différent du rendu obtenu lorsqu’on crochète des mailles serrées en rond sans tourner puisqu’ici les mailles penchent alternativement un rang vers la droite puis un rang vers la gauche.

Est-ce facile à faire ?

Pas vraiment… et pourtant je suis assez à l’aise avec ma main non dominante depuis qu’une série de tendinites m’a poussée à apprendre à utiliser ma main gauche afin de soulager la droite. D’ailleurs, même si ça m’a pris plusieurs mois avant d’être aussi efficace, j’utilise désormais ma souris informatique uniquement de la main gauche alors que je suis droitière.

Mes premières mailles faites de la main gauche ont été une expérience aussi frustrante qu’hilarante, mon cerveau ayant du mal à faire les choses de façon inversée. Vous qui êtes gaucher(e)s et me lisez, marrez-vous tout votre soul car c’est mérité.

Heureusement avec une bonne dose de volonté et un soupçon d’obstination on y arrive. Le plus difficile pour moi a été de gérer la tension du fil pour faire des mailles régulières. Figurez-vous que le plus dur n’a pas été de tenir le crochet de la main gauche mais de tenir le fil et l’ouvrage de la main droite, un comble 😅️.

Le résultat avec des brides :

Des brides crochetées de droite à gauche puis de gauche à droite

Avec des mailles serrées piquées non pas dans la tête de maille mais entre les brins du V de manière à imiter le point jersey ; un point qui ne fonctionne normalement que crocheté en rond sans tourner :

Des mailles serrées imitant le jersey crochetées des deux mains

Pour finir des demi-brides crochetées dans le troisième brin, un point qui là aussi imite bien le tricot lorsqu’il est travaillé en rond :

Des demi-brides piquées dans le troisième brin, crochetées de droite à gauche puis de gauche à droite

Ces deux derniers essais manquent de régularité, je ne suis pas encore au point ^^.

Après recherches j’ai trouvé une personne qui a aussi eu cette idée d’utiliser son crochet des deux mains sur le site Shiny Happy World (c’est en anglais).
Et cette autre méthode, par encore essayée, consistant à crocheter par derrière après avoir tourné l’ouvrage chez Crochet Spot (en anglais aussi).