La Filacroche

Artiste O'Fil & Serial Plieuse

Kokeshi dessinée

Dessin d’une poupée japonaise kokeshi coloriée

Je poursuis mes essais de dessins en mêlant techniques traditionnelles et modernes. Le sujet est cette fois une poupée kokeshi.

Le dessin est réalisé sur papier et encré au stylo-plume puis photographié (je m’entraîne pour Inktober).

Dessin de la même kokeshi avant ajout de la couleur
La photo qui est à la base du coloriage

Avec GIMP, je recadre et rogne ma photo. Ensuite il faut supprimer la couleur de fond par de la transparence pour ne conserver que les contours du dessin (menu Couleur, Couleur vers alpha). Cette opération conserve aussi le bruit de la photo, ce qui donne un effet de texture intéressant.

J’exporte le calque transparent avec les contours au format png, sans oublier d’enregistrer mon travail dans GIMP au format xcf car cela va me servir plus tard.

Mon dessin nettoyé pour ne garder que les contours
La couleur du papier est remplacée par de la transparence. Ici mon papier était bleu mais ça fonctionne aussi avec du papier blanc ;)

Ensuite j’importe le calque dans le logiciel MyPaint pour le colorier ; cette étape est pour moi plus agréable avec cet outil.
Une fois colorié, il n’y a plus qu’à exporter le ou les calques contenant les couleurs, toujours au format png, pour les importer dans mon fichier xcf de GIMP, qui est lui plus adapté pour les opérations de redimensionnement et ajout de mon filigrane.

D’ailleurs, dans GIMP, j’ai carrément dupliqué le calque des contours pour accentuer l’encrage et le bruit. Sur ce double de calque, j’ai utilisé la gomme pour ôter le bruit sur le visage de ma kokeshi, c’était trop prononcé sur cette zone.

Nota pour ceusses qui se demandent pourquoi jongler entre les formats xcf et png : le format d’enregistrement des fichiers MyPaint et ora (OpenRaster), il ne gère pas le xcf (eXperimental Computing Facility). GIMP est normalement capable d’ouvrir et d’exporter les fichier au format ora mais c’est actuellement bugué donc je passe par un png pour servir d’intermédiaire entre les deux logiciels.