La Filacroche

Artiste O'Fil & Serial Plieuse

Nouvel an lunaire 2021

Une vache en origami posée sur une boite avec 8 étoiles chinoises origami devant

Je ne fête pas le nouvel an lunaire/chinois mais cette occasion est un bon prétexte pour vous présenter un pliage origami.

L’année qui démarre ce jour est celle du buffle de métal.

J’ai donc cherché un modèle de buffle en origami et… j’ai craqué pour une adorable vache imaginée par Katsuhisa Yamada. On va dire que ça le fait aussi, ou que ça ressemble à un jeune buffle.

La photo en tête de l’article est photobidouillée avec GIMP.

Vache en origami de Katsuhisa Yamada

Cette vache est assez facile à plier. Elle se réalise avec 2 carrés de taille identique, 1 pour le corps et 1 pour la tête. Si j’avais utilisé du papier avec une couleur différente sur chaque face, le museau et les cornes de la vache auraient été d’une couleur et le reste de la tête de l’autre couleur.

Si ça vous tente, le créateur du modèle a publié un tutoriel vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=QHmYni0NsRE.
La vidéo est un peu floue par moment mais je préfère mettre un lien vers la chaîne YouTube de l’auteur plutôt que vers une autre. À savoir, Katsuhisa Yamada a publié plusieurs livres avec ses créations en origami, je n’en possède pas mais de ce que j’ai vu ses créatures ont presque toutes ce petit air mignon qui m’a donné envie de plier cette vache.

Pour faire les yeux j’ai collé des pastilles rondes adhésives blanches sur lesquelles j’ai dessiné des pupilles au feutre noir. Les naseaux sont faits en trouillotant une pastille rose avec une perforatrice pour les feuilles de classeur.
En fouillant dans mon bazar j’ai trouvé une clochette en laiton, un petit bout de laine rouge et un nœud plus tard la clochette était au cou de la vache.

En guise de support et présentoir pour les photos, j’ai pris le couvercle d’une de mes boites origami (masu traditionnelle) dans lesquelles je range des trucs. Celle-ci est pliée dans un coloriage de type mandala.

Le corps et la tête de la vache origami avant assemblage

La corps se place sur la tête de la vache en insérant la pointe du cou dans une pochette à l’arrière de la tête. On peut incliner la tête plus ou moins selon le rendu que l’on souhaite obtenir.

La vache vue de dos pour montrer l’assemblage du corps et de la tête

Ça permet de changer le côté où regarde la vache en mettant le corps avec le cou à droite ou à gauche avant de positionner la tête dessus.

Une dernière photo de la vache pour le plaisir

Bonne année du buffle !